SaaS : définition, offre et retours d’expérience

SaaS : définition, offre et retours d’expérience

1597085-le-saas-une-perte-de-pouvoir-pour-les-dsiLe SaaS, Software as a Service, propose de consommer un logiciel sous la forme d’un service hébergé. Tarifées par abonnement, les solutions en mode SaaS couvrent les grands domaines fonctionnels : ERP, CRM, Analytics, logistique, applications métier…

Définition de la notion de SaaS

Que recouvre l’acronyme SaaS ?
SaaS (pour Software as a service) renvoie à un modèle de logiciel commercialisé non pas sous la forme d’un produit (en licence définitive), que le client installerait en interne sur ses serveurs, mais en tant qu’application accessible à distance comme un service, par le biais d’Internet et du Web.

Ces solutions sont-elles réellement nouvelles ?

Tout comme l’ASP (Application Service Provider – ou fournisseur d’applications hébergées) ou les applications à la demande (ou On-Demand applications), le SaaS s’inscrit dans la famille des logiciels managés ou hébergés. La démarche n’est pas nouvelle. Elle a été énoncée pour la première fois en 1961 par John McCarthy, chercheur au MIT, qui avait évoqué la possibilité qu’un jour l’informatique puisse être consommée à la manière des énergies, telle que l’eau ou l’électricité.

Source : Lire l’article sur journaldunet.com